Article in OZ ARTS magazine on WAnt exhibition

Great article in OZ ARTS Magazine, Issue 12 of Spring 2017 (in full here) by Dr Dorothy Erickson on the jewellers participating to WAnt exhibition  at Brunswick Street Gallery (18-30 August), in the trendy district of Fitzroy in Melbourne. On pages 14 & 15 she presents my work with 2 photos:

OZ Arts Magazine, Issue 12, Spring 2017, pages 14-15

Pages 14-15 Dr Erickson writes:

“Another latecomer to jewellery is Parisian Blandine Hallé who arrived in Western Australia in 1997 after adventures in a variety of countries that included being a trekking guide in Algeria and the European Alps. She decided to stay and completed a Bachelor of Commerce at Curtin University of Technology in 2001 and in 2003 a Graduate Diploma in Secondary Education. Although she began craftwork as a woodworker assisting disabled people, enrolling in Jacquie Sprogoe’s enamelling classes at Fremantle Arts Centre saw her change disciplines and she took an Advanced Diploma of Jewellery Design at the Central Institute of Technology in 2013 and then in 2016 commenced a postgraduate Diploma of Applied Arts at the Escola Massana in Barcelona in Spain graduating in June 2017.

She says: “Following the model of circular economy, I design and make jewellery using discarded materials that I recycle and repurpose. As I am walking around the urban or natural landscape, I collect things I find – objets trouvés. I delight in transforming the mundane and the discarded: through a joyful alchemy, the old and the dirty give birth to a colourful and bright artwork.” Chain of Fools 2 won the Best Interpretation of the Theme at the biennial JMGA exhibition What goes Around. The work in the current exhibition was created in Barcelona where the architectural details fascinated her. The series “looking out of the window” (in Spanish “mirar por la ventana”) is an evocation of windows of Barcelona and architectural details inspired by tiled roofs, balconies, shutters … The window symbolises the passage between private and public space, between inside and outside, as a means of connection between our own inner emotional and psychic world and the outside world of people and the environment.”

Brunswick Street Gallery, Fitzroy, Melbourne

I helped with the set up of the exhibition, which was well organised by Jacquie Sprogoe and curated by Brenda Ridgwell and Dr Dorothy Erickson.

exhibition set up
exhibition set up
Looking out the window series – 6 brooches & 1 necklace
WAnt exhibition opening night
WAnt exhibition opening night

The opening night was well attended and we received numerous compliments throughout the week, as the visitor’s book shows:

WAnt exhibition – visitors’ book

Un très bon article dans OZ ARTS Magazine, numéro 12 du printemps 2017 (article complet ici) par Dr Dorothy Erickson sur les bijoutiers qui participent à l’exposition WAnt à la Brunswick Street Gallery (du 18 au 30 août), dans le quartier branché de Fitzroy à Melbourne. Page 14 et 15 elle présente mon travail avec deux photos :

“Une autre personne venue tardivement aux bijoux est la parisienne Blandine Hallé qui est arrivée en Australie Occidentale en 1997 après des aventures dans différents pays comme d’être guide de trekking en Algérie et dans les Alpes Européennes. Elle décida de rester et a terminé une licence de commerce à l’université de technologie Curtin en 2001 et en 2003 un diplôme supérieur pour l’enseignement secondaire. Bien qu’elle ait commencé le travail artisanal par le bois en tant qu’assistante pour personnes handicapées dans un atelier de menuiserie, les classes d’émaux avec Jacquie Sropoe au Centre d’Art de Fremantle lui ont fait changer de discipline. Elle a terminé en 2013 le diplôme avancé de design de bijoux à l’Institut Central de Technologie à Perth, et en 2016 elle a commencé le diplôme supérieur d’arts appliqués à l’école Massana, Centre d’art et de design de Barcelone qu’elle vient de terminer en juin 2017.

Elle dit : « En suivant le modèle d’économie circulaire, je conçois et je fabrique des bijoux en utilisant des matériaux que je recycle et dont je change la fonction. Alors que je marche dans le paysage urbain et naturel, je ramasse des choses que je trouve – des objets trouvés. Je prends plaisir à transformer ce qui est banal et rejeté : par une alchimie joyeuse, le vieux et le sale donnent naissance à une œuvre d’art colorée et lumineuse. »

Le collier « Chain of fools 2 » a gagné le prix de la Meilleure Interprétation du Thème à l’exposition biennale de JMGA « What goes Around ». Les pièces présentées dans cette exposition ont été créées à Barcelone où elle a été fascinée par les détails architecturaux. La série « Regarder par la fenêtre » (en espagnol « mirar por la ventana ») est une évocation des fenêtres de Barcelone et leurs détails inspirés par les tuiles des toits, les balcons, les volets… La fenêtre symbolise le passage entre l’espace privé et public, entre l’intérieur et l’extérieur, comme un moyen de connexion entre notre monde intérieur émotionnel et psychique, et le monde extérieur des gens et de l’environnement.”

J’ai participé à l’installation de l’exposition. Nous avons eu de nombreux visiteurs pour le vernissage ainsi que de nombreux commentaires positifs comme en témoigne le livre des visiteurs.

2 thoughts on “Article in OZ ARTS magazine on WAnt exhibition

  1. bonjour Blandine

    la reconnaissance de tes creations continue a se faire et cela doit etre tres agreable, continue bien ainsi , la nature te soutient Je t’embrasse M.Armelle

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s